Incubation

 

Le JdR est un drôle de loisir. Les passionnés de voitures sont rarement en position d’en concevoir une ; les passionnés de cinéma sont loin de passer tous à la réalisation. Mais quand on joue au JdR, il est presque inéluctable de produire du JdR, ne fut-ce qu’un scénario. Et bien sûr, quand on a pris la peine d’écrire quelque chose dont on est fier, on souhaite le diffuser et, pourquoi pas, être rétribué de ses efforts par ceux qui vont en profiter. Le passage est naturel de joueur à auteur de JdR.

 

Mais comment faire ? Imaginez.net peut vous aider.

 

Soyons clairs : le JdR ne nourrit pas son homme à l’heure actuelle. Les éditeurs ne survivent qu’en diversifiant leurs activités (les autres types de jeu soutiennent l’activité JdR). De plus, les coûts et les difficultés d’impression, reliure, distribution, logistique, référencement, promotion, contractualisation, etc. découragent souvent les nouveaux entrants. C’est une des raisons pour lesquelles, vu la facilité et la gratuité de publication sur Internet, beaucoup de gens se sont mis, depuis les années 2000, à diffuser leurs contenus en ligne, gratuitement ou non. D’autres, convaincus que tous les .pdf du monde ne valent pas un vrai livre avec une couverture solide, ont imaginé des structures d’édition associatives, collaboratives, en souscription et autres modèles économiques originaux qui leur permettent, sinon de s’enrichir, du moins de ne pas couler, de sorte que vous puissiez toujours publier vos travaux chez eux (consultez à cet égard notre observatoire des modèles économiques du JdR).

 

Mais avant même de publier, il faut réaliser un produit. Même s’il est destiné à la gratuité, il est voué à être lu avec plaisir, à donner envie de jouer avec, à permettre des parties faciles et agréables. Or, par nature, on écrit un jeu ou un supplément par passion, pas par calcul ; parce qu’on en a envie, pas parce que « le marché » vous le demande. Comment être sûr de ne pas se planter ? Comment être sûr d’être lu et apprécié à sa juste valeur (même si on est prêt à encaisser quelques critiques) ? Comment faire ressortir les spécificités de son jeu ? Comment amener à y jouer une proportion significative de son public visé ? Bref, comment exister de façon crédible au milieu des autres ?

 

Nous incubons bénévolement des projets de JdR. Contactez-nous si vous voulez un avis d’expert et une assistance concrète sur la conceptualisation, le système de jeu, la rédaction, le mode de diffusion, le mode et le montant de tarification, le positionnement au milieu de l’offre foisonnante actuelle ou le potentiel de succès public et critique de votre projet.

 

Ainsi, nous avons fortement contribué à la conception de 7 Leagues (Malcontent Games), un jeu américain diffusé de façon commerciale et inspiré par notre propre jeu Contes de Fées. Vous trouverez sur le site de l'éditeur le produit fini, au format papier ou pdf payant ; vous pouvez de surcroît télécharger gratuitement une version de démonstration déjà très étoffée.

 

Nous avons aussi entièrement refondu le système REVES de la Fédération française de JdR, qui vise à permettre à un débutant complet d’être en mesure de mener son premier scénario en moins d’une heure, dans le genre fictionnel de son choix. Outre la modernisation du système, nous avons ajouté 3 genres originaux (Ecole de magie, Super-héros et Far West, calqué sur notre Saloon de la dernière chance) ainsi qu’une version Tout-petits destinée aux enfants pré-scolaires.

 

Enfin, nous avons marginalement contribué à la 3ème édition de Solomon Kane (Storygame), adaptation de la série éponyme de romans d’aventures sombres élisabéthaines de Robert E. Howard..

 

En matière de travaux en cours, nous épaulons actuellement plusieurs projets, par exemple :