Création du personnage (5.5)

Conseil des concepteurs :

Les êtres-fées manifestent leur magie de trois façons. Ils Influencent l'environnement par leurs Affinités, possèdent des Pouvoirs féeriques et exercent les Talents magiques. Voici quelques éléments pour vous permettre de choisir les Attributs qui correspondent le mieux aux capacités que vous souhaitez pour votre personnage.

L'Influence permet d'imposer temporairement les concepts du personnage à son environnement immédiat. Ses effets, quasiment automatiques quand ils sont cosmétiques, sont très consommateurs d'Essence dès qu'ils induisent des changements radicaux. C'est une forme de magie adaptée à la production de vastes effets d'ambiance autour d'une thématique précise, mais cela permet peu de déviation par rapport à cette thématique.

Les Pouvoirs féeriques sont des capacités, physiques ou non, dont les effets sont relativement standardisés. Il peut y avoir (avec certains joueurs, il y a souvent...) des surprises et des effets spéciaux inattendus, mais ces Pouvoirs ne sont pas extrêmement modulables. La réussite de ces Pouvoirs repose sur le succès d'un jet d'Aspect. Leurs effets dépendent assez peu (sauf parfois en intensité) du niveau de réussite. Les Pouvoirs féeriques peuvent ne pas engager d’Essence, sauf quand ils affectent le monde extérieur. C'est une forme de magie qui permet de produire à peu de frais des effets éventuellement importants mais très ciblés.

Les Talents magiques sont beaucoup plus versatiles. Leurs effets suivent un thème commun (ex : la métamorphose), mais ils peuvent être appliqués de bien des manières. La nature et la puissance de ces effets, plus ou moins maîtrisées par le lanceur, changent avec le niveau de réussite à chaque utilisation. Les Talents magiques engagent nécessairement de l'Essence à chaque utilisation. C'est une forme de magie qui permet de produire à peu près n'importe quel effet imaginable, mais à un coût et une difficulté souvent beaucoup plus élevés que le Pouvoir correspondant.

En résumé, on peut dire que les Talents sont de la haute couture, coûteuse mais autorisant une créativité débridée, et les Pouvoirs du prêt-à-porter, immédiatement utilisable mais standardisé. L'Influence, pour sa part, est intermédiaire : elle permet davantage d'improvisation que les Pouvoirs, mais les effets possibles sont restreints aux Affinités mises en jeu, et son coût croît exponentiellement avec la complexité des effets recherchés.

Rappelons enfin que toutes les catégories d'Attributs sont optionnelles (même si l'absence d'Affinités semble suicidaire) : rien n'oblige à avoir des Pouvoirs ou des Talents. Toutefois, la limitation volontaire des scores de départ des Attributs (de la maîtrise pour les Pouvoirs) incite à une diversification qui va dans le sens d'une plus grande richesse des personnages, pourvu qu'ils conservent par ailleurs une cohérence suffisante. Un personnage aura toujours intérêt à développer une palette d'Attributs diversifiés mais complémentaires pour disposer d'une certaine versatilité tout en bénéficiant d'effets de cumul qui assureront son succès dans ses domaines de prédilection.

 

 

Précédent (Les Talents magiques) / Suivant (Aide-mémoire de la création de personnage)

 

Tous droits réservés Imaginez.net© - Aucune reproduction partielle ou totale sans l'accord écrit préalable des auteurs.