Règles de simulation (6)

Scission

Le Glamour d’un Féerique peut être donné à un autre Féerique sous forme d'Attributs. Plusieurs règles régissent ces dons :

·       la nature des Attributs ne peut changer au cours du don :

Ø      si on donne des points d'une Affinité, ce sont des points de la même Affinité qui seront reçus. Une Emanation Accessoire ou Compagnon ne peut être donnée qu'en totalité ou pas du tout. La seule exception concerne les Affinités royales : on peut alimenter une Affinité Royaume avec des points issus d'un Domaine, et une Affinité Haut-Roi avec des points issus d'un Royaume ou d'un Domaine (rappel : 1 point de Haut-Roi vaut 3 points de Domaine ; 1 point de Royaume vaut 2 points de Domaine),

Ø      si c’est un Pouvoir féerique qui est donné, c’est exactement ce même Pouvoir qui est reçu. Un Pouvoir doit être donné en totalité, maîtrise comprise, mais on peut donner de simples points de maîtrise à quelqu'un qui possède exactement le même Pouvoir que soi (même définition et mêmes fréquence/ efficacité/ versatilité),

Ø      si on donne des points d'un Talent magique, ce sont des points du même Talent qui seront reçus,

·       tout don de Glamour subit des déperditions : il faut donner à l’origine plus de Glamour qu’il n’en est reçu à l’arrivée. Ces pertes sont égales au quart des points de Glamour échangés. Ces Points de Glamour perdus s’évanouissent dans la nature. Dans le cas des Affinités et des Talents, la valeur d'arrivée est simplement réduite. Dans le cas des Pouvoirs, à moins que la perte ne puisse être entièrement prélevée sur la maîtrise, il est nécessaire de réviser à la baisse la définition du Pouvoir reçu pour tomber sur des fréquence/ efficacité/ versatilité qui correspondent à la valeur du Glamour effectivement reçu,

Déperditions : ¼ du Glamour transféré

·       naturellement, donateur et donataire modifient leurs Aspects du nombre de points de Glamour donné et reçu (respectivement) et recalculent leur Essence maximale et actuelle.

Vite, un exemple : un Féerique se Scinde de son Talent magique Transmutation, à 9 points. Les déperditions s’élèvent donc à 9/4 = 2 points et c’est un Talent de Transmutation à 7 qui est effectivement transmis.

Il souhaite (c’est son jour de bonté) se Scinder de son Pouvoir de vol, sans Essence mais sans maîtrise, qui a une valeur de 7. Les déperditions s’élèvent à 7/4 = 2 points. Elles peuvent se manifester de plusieurs façons : le Pouvoir reçu peut simplement permettre de léviter verticalement, ce qui correspond à une diminution de 1 de son efficacité et de sa versatilité, ou bien le Pouvoir reçu peut consommer de l’Essence, ce qui libère 3 points de Glamour dont 2 couvrent les déperditions et le troisième peut être placé dans la maîtrise du Pouvoir.

Conseil des concepteurs : la Scission permet des échanges de capacités entre Féeriques sans la violence des Dépouillements. La notion de déperdition en souligne le caractère irrévocable puisque chaque changement de propriétaire dégrade l'intensité de l'Attribut transféré. Le lecteur astucieux n’aura pas manqué de remarquer que, par le jeu des arrondis, les déperditions ne se déclenchent en pratique que si on se Scinde d’au moins 2 points de Glamour (2/4 arrondi à 1 point de déperdition). Un petit malin pourrait ainsi espérer transférer, en 30 fois sans frais, la totalité de son Talent d’Envoûtement au niveau 30 à un ami, puis le récupérer intact dès qu’il n’en a plus besoin, grâce à 30 nouvelles Scissions d’un point chacune en sens inverse. Il va sans dire que si vos joueurs sont assez mesquins pour pratiquer Contes de Fées de la sorte, vous pouvez leur conseiller une brillante carrière de comptable dans un paradis fiscal, et jouer avec quelqu’un d’autre.

 

 

Précédent (Le Nom) / Suivant (Effets magiques des Attributs)

 

Tous droits réservés Imaginez.net© - Aucune reproduction partielle ou totale sans l'accord écrit préalable des auteurs.